PARIS, [DECRYPTAGE/critique] - Voici un livre qui dérangera ceux qu'indisposent la liberté, la souveraineté et la prospérité des Américains. Dans L'Amérique monde, Guy Millière donne la parole à une foule de témoins rivalisant d'amour patriotique, au point qu'ils ne comprennent peut-être pas qu'on puisse aimer un autre pays : " Il faut le rappeler et le rappeler encore aux biens-pensants, aux aigris et aux idéologues, l'Amérique est surtout un empire choisi par ceux qui l'habitent pour l'essentiel d'entre eux, et par ceux qui le rejoignent par l'âme ou par la pensée " (p.