Réflexions philosophiques

Réflexions philosophiques

Avec la participation de Jean d’Alançon.

Jean d'Alançon fut successivement capitaine de Cavalerie, directeur en ressources humaines, puis dirigeant d’organisations professionnelles.

Il est docteur en philosophie, et auteurs d'ouvrages de référence.

Il a fondé, en 2010, l’« École de la vie réelle », par laquelle il transmet sa recherche philosophique centrée sur la personne humaine, dans l’esprit du Compagnonnage.

  • Le syndrome d'Ozias et la religion du pouvoir

    Le syndrome d'Ozias et la religion du pouvoir

    Article rédigé par Eric Kayayan, le 03 juin 2020

    Thème : Société

    Source [Eric Kayayan - foietviereformees.org] Le récit de la vie du roi Ozias, qui régna sur le petit royaume de Juda pourrait porter comme sous-titre: Grandeur et décadence d’un roi orgueilleux, ou encore: Splendeur et misère d’un monarque antique

  • S’aimer, ce n’est pas se ressembler

    S’aimer, ce n’est pas se ressembler

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 12 mars 2020

    Thème : Idées

     

    S’aimer, ce n’est pas se ressembler, comme on l’entend souvent. C’est être attiré l’un vers l’autre par amour de la vérité qui nous unit et nous dépasse, donc par la « personne » de l’autre, en partageant cette recherche vivante dans tous les domaines de la vie jusqu’à son existence-même.

  • À propos du débat entre Jean-Louis Touraine et Éric Zemmour sur Cnews

    À propos du débat entre Jean-Louis Touraine et Éric Zemmour sur Cnews

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 04 mars 2020

    Thème : Idées

    Ce débat s’est déroulé mardi 3 mars à 19h30 au sujet de la propagation du coronavirus et des conséquences bioéthiques qui en découlent. 

  • Au sujet de la loi naturelle

    Au sujet de la loi naturelle

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 04 février 2020

    Thème : Idées

    Quand nous regardons les débats à la télévision, sur quelque chaîne de ce soit, CNews, BFM TV ou LCI par exemple, les journalistes et les invités interprètent les événements, les situations de conflit, de violence surtout aujourd'hui, sans en discerner les causes profondes.

  • De ce qu'est l’expérience, aux situations de la vie actuelle

    De ce qu'est l’expérience, aux situations de la vie actuelle

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 14 janvier 2020

    Thème : Idées

    Qu’est-ce que l’expérience ? Chacun fait deux types d’expériences principales. L’expérience interne prend sa source dans l’immanence, l’intériorité de la pensée, donc le vécu de l’intelligence selon une logique subjective, affective, point de départ des idées. C’est le fondement de l’idéalisme. L’expérience externe prend sa source dans la réalité elle-même par un jugement instantané : le jugement d'existence « ceci est ». 

  • La lumière de la charité

    La lumière de la charité

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 09 janvier 2020

    Thème : Idées

    Pour introduire cette question o combien déterminante pour la vie de tout chrétien, deux documents ecclésiaux récents la portent dans leur titre. Ainsi, le pape Benoît XVI livre deux encycliques, lumières sur la charité, la première de son pontificat Deus caritas est, « Dieu est charité », suivie d’une seconde adressée au monde, Caritas in veritate, « La charité dans la vérité », la cause première et une conséquence, pourrait-on dire. Aborder cette question tout à la fois fondamentale et finale avec le pape émérite, réclame, en particulier, de porter notre regard approfondi sur le « traité sur la charité » que saint Thomas d’Aquin, le théologien des théologiens, offre dans sa Somme théologique, ordonnant, complétant et commentant ses prédécesseurs.

  • Se former aux différents âges de la vie

    Se former aux différents âges de la vie

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 01 octobre 2019

    Thème : Idées

    Se former peut paraître évident en vue d’acquérir une connaissance scolaire et, si nécessaire, universitaire, puis une compétence professionnelle. La formation est ainsi conçue comme le moyen normal d’acquérir les connaissances nécessaires à l’apprentissage de la vie personnelle et sociale. L’Éducation Nationale, les nombreuses écoles d’enseignement existent pour cela.

  • Un mot pour un autre, au risque de se perdre

    Un mot pour un autre, au risque de se perdre

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 01 octobre 2019

    Thème : Idées

    Au fil des siècles, les mots se sont parfois arrogé des droits sur la pensée en perdant progressivement leur signification, mettant en conflit tradition et modernité, conservateurs et progressistes. Mais un arbre sans racines est un arbre mort par nature, pour ceux qui se réfèrent encore à l’ordre naturel. Entre philosophie et théologie, un ouvrage fait un constat lucide et terrible de ce qui se passe sous nos yeux en Occident : Le soir approche et déjà le jour baisse, du cardinal Robert Sarah.

    Dans l’encyclique Foi et raison, Jean-Paul II écrit au sujet de la philosophie : « On peut donc définir l'homme comme celui qui cherche la vérité », et de certaines questions entre philosophie et théologie : « Dans la théologie elle-même, les tentations du passé refont surface. Dans certaines théologies contemporaines par exemple, se développe de nouveau une forme de rationalisme… On rencontre aussi des dangers de repliement sur le fidéisme, qui ne reconnaît pas l'importance de la connaissance rationnelle et du discours philosophique pour l'intelligence de la foi, plus encore pour la possibilité même de croire en Dieu » (n. 55) ; et sur le bien-fondé d’une philosophie de l’être : « Si j'insiste tant sur la composante métaphysique, c'est parce que je suis convaincu que c'est la voie nécessaire pour surmonter la situation de crise qui s'étend actuellement dans de larges secteurs de la philosophie et pour corriger ainsi certains comportements déviants répandus dans notre société. » (n. 83) 

    Le sens de quelques mots s’est transformé au fil du temps, entraînant une certaine confusion entre l’être et la pensée, l’être et la vie, la philosophie et l’idéologie, l’intelligence et la raison, la finalité et la forme, l’amour et le sentiment, la vérité et la sincérité, l’éthique et la morale, la foi et le fidéisme, la charité et le dévouement. Voici dix mots dont le sens a varié au risque d’une perte de sens, suivie d’un préjudice pour chacun et pour tous.

  • De la Liberté

    De la Liberté

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 22 octobre 2018

    Thème : Idées

    De l’amour, de la vérité, puis de la liberté : il semble que ces mots se suivent, mots pris au sens fort, car ils touchent l’essentiel de la vie et davantage l’existence-même. Ces mots auxquels l’auteur y adjoint un ‘de’ qui semble les diminuer ou les relativiser d’une certaine manière. Non, l’auteur prend du recul par respect du lecteur dans cette particule qui signifie ‘à propos de’, ‘au sujet de’, car l’amour, la vérité, de même que la liberté dépassent tellement le cadre d’une définition, d’un article ou même d’un livre, parce qu’ils dépassent l’homme lui-même, et que la philosophie n’aime pas les définitions. Le philosophe scrute et analyse, sans définir.

  • L’ordre de la charité

    L’ordre de la charité

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 11 octobre 2018

    Thème : Culture

     

    L’ordo caritatis de saint Thomas d’Aquin, si lumineux, offre à l’homme la part essentielle de sa destinée. Il peut et doit, tout à la fois, être la question et la réponse aux enjeux de l’homme et du monde d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
suivez-nous sur les réseaux sociaux