Editorial

Editorial

  • Emmanuel Macron : le président des scandales

    Emmanuel Macron : le président des scandales

    Article rédigé par Liberté politique, le 12 juillet 2022

    Soirée à Las Vegas, affaire Benalla, affaire Mckinsey... Les déboires d'Emmanuel Macron depuis son accession à la tête du pays se succèdent en toute impunité. Si l'on ajoute aux affaires qui le touchent directement celles qui atteignent son entourage (Alexis Kholer Mimi Marchand, Darmanin), le président est sans nul doute l'un des chefs d'Etat européen en exercice qui disposent du plus grand nombre de casseroles. Avec l'affaire Uber qui défraie la chronique, Emmanuel Macron augmente son palmarès et joue avec le feu.

  • L'inexorable retour du Covid

    L'inexorable retour du Covid

    Article rédigé par Liberté politique, le 08 juillet 2022

    Alors que la période estivale est bien engagée, les députés devront retarder leurs agapes balnéaires. Invités à se prononcer lundi sur un projet de loi pour maintenir au gouvernement le droit de disposer des données de santé de millions de français et la réinstauration potentielle de passe sanitaire aux frontières, les élus connaissent leur première épreuve du feu. Le sujet sanitaire qui occupe nos vies depuis deux ans semble donc s'installer au cœur du débat politique.

  • Remaniement : sans surprise, des mauvaises surprises

    Remaniement : sans surprise, des mauvaises surprises

    Article rédigé par Liberté politique, le 05 juillet 2022

    Élections législatives obligent, Emmanuel Macron a procédé à des ajustements pour ce qui constituera le deuxième (ou second ?) gouvernement Borne. Comme souvent avec le président, cet aménagement a été l’occasion de menues surprises qui trahissent une incapacité terrible à se renouveler.

  • Liberté Politique : demain nous appartient !

    Liberté Politique : demain nous appartient !

    Article rédigé par Liberté politique, le 01 juillet 2022

    Les récents évènements politiques peuvent à la fois sembler inquiétants et porteurs d'espoir. Ce double constat doit laisser la place à une double réponse : la réflexion et l'action. Liberté Politique entend engager un nouveau cycle et s'appuyer sur une équipe renouvelée, dans la continuité du travail engagé depuis trois décennies.

  • L'été indien du conservatisme américain

    L'été indien du conservatisme américain

    Article rédigé par Liberté politique, le 28 juin 2022

    En l'espace de quelques jours, le paysage politique américain a été agité par deux victoires du camp républicain : le jeudi 23 juin, la Cour Suprême a rendu un arrêt favorable au port d'arme ; le vendredi 24 juin, elle annulait l'arrêt de 1973 Roe contre Wade, jugeant le droit à l'avortement comme conforme à la Constitution. Cette décision a fait l'effet d'une véritable bombe, provoquant des réactions dans tout l'Occident.

  • Une période d'instabilité institutionnelle inédite

    Une période d'instabilité institutionnelle inédite

    Article rédigé par Liberté politique, le 24 juin 2022

    Une semaine après le séisme des législatives, la France serait ingouvernable. Le président de la république et sa majorité relative peineront à mettre en place leurs politiques et des opportunités semblent s'ouvrir à droite.

  • Bâtir quand tout s'effondre

    Bâtir quand tout s'effondre

    Article rédigé par Liberté politique, le 21 juin 2022

    Le résultat des élections législatives de dimanche peut être analysé de deux façons.

    La façon optimiste : l’on ne peut que se réjouir de l’affaiblissement certain du pouvoir macronien, puisque sa formation recule notoirement par rapport à 2017, et l’on peut également se réjouir de l’étonnante percée du Rassemblement National, qui prouve que le souverainisme retrouve des couleurs chez les Français, et que de vrais sujets, comme l’invasion migratoire ou l’insécurité, ont désormais une place centrale dans le débat politique.

    La façon pessimiste : il ne s'agit pas de s’en cacher, les deux formations arrivées en tête, La République En Marche et ses alliés d’une part, et la coalition des gauches nommée pour l'occasion NUPES (pour Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale) de l’autre, sont le signe d'une défaite de la droite, et signe l’acceptation par la majorité des Français d’un recul inquiétant des libertés.

  • L’inexorable remontée des taux

    L’inexorable remontée des taux

    Article rédigé par Liberté politique, le 17 juin 2022

    Les taux d’intérêt ressemblent furieusement à la petite bête qui monte, qui monte, qui monte : sournoisement, vicieusement, ils montent peu à peu, de mois en mois, et ne risquent pas de s’arrêter en si bon chemin.

    Prenons simplement l’exemple des taux des emprunts d’État, sorte de baromètre qu’il est toujours intéressant de regarder de près. En France, les taux d’intérêt des emprunts d’État à 10 ans tournaient autour de 0 % à l’automne dernier : ils tournent aujourd’hui autour de 2 %, ce qui est une remontée spectaculaire. En Allemagne, les mêmes taux étaient négatifs il y a six mois : ils sont également aujourd’hui de l’ordre de 2 %. Quant à l’Italie, sur la même période, les taux sont passés de 1 % environ à 4 % environ actuellement, ce qui est explosif. Tout cela montre que la hausse des taux concerne les pays d’Europe dans leur ensemble, et que ce mouvement ne risque pas de s’arrêter ou de s’inverser de sitôt.

     

  • Continuons le combat, sans désespérer !

    Continuons le combat, sans désespérer !

    Article rédigé par Liberté politique, le 13 juin 2022

    Après le coup de tonnerre des élections présidentielles, se traduisant par la reconduction à la tête de la France d’un homme éminemment dangereux, il a semblé que la foudre s’abattait dimanche soir sur notre pays, tant les résultats de ce premier tour des législatives sont accablants.

    Dans le désordre : un taux d’abstention concernant plus de la moitié du corps électoral, révélant l’incroyable et dramatique distance des Français par rapport à leur système politique ; un parti présidentiel terriblement fragilisé par la montée en puissance de l’extrême gauche la plus dure, la plus dictatoriale, la plus nuisible pour notre pays ; un centre mou qui ne pèse plus grand-chose, mais qui peut devenir une sorte de pivot inconsistant de la vie politique des cinq ans à venir ; un émiettement des forces souverainistes ayant pour conséquence un Waterloo en termes de nombre de députés ; l’effondrement d’un parti émergeant et prometteur, Reconquête, qui jouait dans la cour des grands il y a moins d’une demie année.

  • Un système politico-médiatique démoniaque

    Un système politico-médiatique démoniaque

    Article rédigé par Liberté politique, le 10 juin 2022

    Il y a quelques années, en plein cœur de Paris, éclatait le scandale du siècle : un Africain était molesté par des policiers, l’un d’entre eux poussant le vice jusqu’à introduire sa matraque du côté du bas du dos de la victime. Le système politico-médiatique se mettait instantanément en branle : la séquence faisait la une de tous les médias officiels, et François Hollande, délaissant momentanément son scooter de fonction lui permettant de rendre visite de façon impromptue et anonyme à sa maîtresse, convoquait le monde médiatique et se transportait en grande pompe à l’hôpital dans lequel était installée la victime, pour lui prodiguer le soutien de la France tout entière. Notre Africain remplissait toutes les bonnes cases : il était noir, immigré, et victime d’un crime raciste. Une vraie chance pour le Système.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. ...
  17. 67
suivez-nous sur les réseaux sociaux