[MUNICIPALES] Nouvelle fissure au sein du front républicain à Marseille

Alors que la candidate LR est toujours en lice à Marseille, Alain Nemeth, adjoint LR aux anciens combattants et à la politique de la ville, dans le secteur 11 et 12 de Marseille, s’apprête à apporter son soutien à Stéphane Ravier, le candidat du Rassemblement national à la mairie de Marseille. Selon Valeurs Actuelles

C’est l’une des conséquences du scandale des procurations illégales qui agite la fin de campagne des municipales à Marseille.

En effet, LR a magouillé avec un système de procurations irrégulières, plutôt que de s’allier au RN pour battre la gauche.

C’est la première fois que le front républicain prend l’eau dans la cité phocéenne. Candidat au département à Marseille, Alain Nemeth, est un proche Roland Blum, le premier vice-président LR la métropole Aix-Marseille-Provence, dont Martine Vassal est la présidente. La crainte de voir Marseille basculer aux mains de l’ultra-gauche a convaincu cet adjoint LR d’appeler à voter pour le Rassemblement national.

Avec les ralliements LR à Louis Aliot à Perpignan, le front républicain prend un nouveau coup dans l’aile. Il faut dire qu’un récent sondage sur la présidentielle de 2022 montre l’effondrement de ce parti, en train de perdre son statut de “parti de gouvernement” pour devenir un parti de ralliement au second tour.