Economie

Economie

  • La descente aux enfers de l’industrie française

    La descente aux enfers de l’industrie française

    Article written by Contrepoints, on 20 octobre 2018

    Thème : Economie

    Source [Contrepoints] La France est le pays d’Europe où la part de l’industrie dans le PIB est maintenant la plus faible, et elle est aussi, le pays où les dépenses publiques sont les plus fortes et les prélèvements obligatoires les plus élevés .

  • Économie : quand la « bulle universelle » éclatera…

    Économie : quand la « bulle universelle » éclatera…

    Article written by Boulevard Voltaire, on 17 octobre 2018

    Thème : Economie

    Source [Boulevard Voltaire] Les Bourses baissent dans le monde et ont raison d’être soucieuses. Aux États-Unis, Trump se plaint de la remontée des taux d’intérêt, les taux à dix ans ayant atteint 3,15 % – un sommet depuis 2011. Les rachats d’actions s’élèvent, au cours de la dernière décennie, à 4.400 milliards de dollars aux États-Unis, alors que ces sommes auraient pu être utilisées pour investir dans des usines, innover, moderniser. Selon Goldman Sachs, les rachats d’actions vont même dépasser les dépenses d’immobilisations en 2018. Seuls des taux d’intérêt trop bas justifient le recours exagéré à la dette plutôt qu’aux capitaux propres afin que les actionnaires bénéficient de la montée du prix des actions. Tandis que neuf millions de retraités américains dépendent d’une aide alimentaire…

  • Royaume-Uni : l'économie résiste malgré la menace d'un "No deal"

    Royaume-Uni : l'économie résiste malgré la menace d'un "No deal"

    Article written by Euronews, on 12 octobre 2018

    Thème : Economie

    Source [Euronews] Le verre à moitié plein ou à moitié vide, c'est un peu l'histoire de l'économie britannique en ce moment. Dans la perspective du Brexit, la situation est plutôt meilleure que prévu. En août, selon l'Office britannique de la Statistique, l'activité a stagné, mais les trois mois précédents ont vu une hausse de 0.7%.

  • Économie : 2019, l’année de tous les dangers en Europe

    Économie : 2019, l’année de tous les dangers en Europe

    Article written by Boulevard Voltaire, on 10 octobre 2018

    Thème : Economie

    Source [Boulevard Voltaire] Les élections européennes de mai 2019 vont faire l’objet de vives tensions car elles se présentent comme un référendum européen sur l’Union européenne, sur l’immigration, pro ou anti-Macron et Merkel. Il semble que les populistes s’acheminent vers une victoire écrasante qui va bouleverser l’Europe. Macron et Merkel, s’ils sont désavoués par les peuples, n’auront plus qu’à choisir entre le statut de zombie ou la démission. En Allemagne, la montée en puissance de l’AfD semble irrésistible puisque ce parti serait déjà le n° 2, avec plus de 18 % des votes, ayant dépassé le SPD avec, comme slogan leitmotiv, la démission de Merkel : « Merkel muss Weg ! »

  • Les fondements de la prochaine crise financière

    Les fondements de la prochaine crise financière

    Article written by Contrepoints, on 28 septembre 2018

    Thème : Economie

    Source [Un résumé de l’intervention de Sébastien Laye de l’Institut Thomas More à l’occasion de la sortie d’une note parue sur les 10 ans de la crise économique.

  • Économie : des clignotants partout au rouge dans le monde avant la catastrophe !

    Économie : des clignotants partout au rouge dans le monde avant la catastrophe !

    Article written by Boulevard Voltaire, on 17 septembre 2018

    Thème : Economie

    Source [Boulevard Voltaire] Alors que Macron et les médias sont toujours très optimistes, les clignotants sont au rouge partout dans le monde. Ray Dalio, le fondateur milliardaire de Bridgewater, le plus gros « hedge fund » au monde, vient de déclarer qu’il estime la crise inévitable d’ici deux ans au plus tard. Ray Dalio nous paraît bien timoré en comparant la situation actuelle avec la période 1935-1940 ; il pense trop États-Unis en oubliant les bombes Europe et Japon.

  • Ce ne sera pas un krach, mais un tsunami financier mondial

    Ce ne sera pas un krach, mais un tsunami financier mondial

    Article written by Boulevard Voltaire, on 12 septembre 2018

    Thème : Economie

    Source [Boulevard Voltaire] « Nous allons vivre une autre crise financière ; tous les gens intelligents la voient arriver », a pu déclarer Steve Bannon, l’ancien conseiller de Trump qui lui doit sa victoire. Depuis la chute de Lehman Brothers et le cataclysme de 2008, nous avons assisté à une mutation complète et ahurissante des banques centrales. L’initiateur, le pionnier de la folle politique monétaire d’assouplissement quantitatif a été la Banque du Japon, suivie par la Fed et ensuite la BCE.

  • Choc démographique en vue : pourquoi l’idée d’une Chine première puissance économique mondiale pourrait bien n’être qu’un fantasme

    Choc démographique en vue : pourquoi l’idée d’une Chine première puissance économique mondiale pourrait bien n’être qu’un fantasme

    Article written by Atlantico, on 11 septembre 2018

    Thème : Economie

    Source [Atlantico] Selon des données publiées par des économistes de l’OCDE, l’idée consistant à voir la Chine comme l’évidente première économie mondiale d’ici quelques décennies aurait du plomb dans l’aile. En effet, en prenant en compte le défi démographique auquel doit faire face Pékin, le taux de croissance du pays pourrait s’installer durablement en deçà du potentiel américain.

  •  Virginie Pradel : « Le prélèvement à la source n'est pas adapté à notre système fiscal »

    Virginie Pradel : « Le prélèvement à la source n'est pas adapté à notre système fiscal »

    Article written by Les Echos, on 07 septembre 2018

    Thème : Economie

    Source [Les Echos] Pour la fiscaliste Virginie Pradel, le prélèvement à la source n'est concevable que si le système fiscal est simple - or celui de la France se caractérise par une extrême complexité.

  • Croissance : le gouvernement contraint de revoir son objectif

    Croissance : le gouvernement contraint de revoir son objectif

    Article written by Nouvelles de France, on 01 septembre 2018

    Thème : Economie

    Source [Nouvelles de France] Selon le ministre de l’Économie, Bruno le Maire, la France n’atteindra pas la barre des 2,3 % de déficit public en 2018. Un revers que le gouvernement justifie par une faible croissance du PIB au second trimestre mais également par la reprise de la dette de la SNCF. Invité du JT de RT France, Mathieu Plane livre son analyse sur la situation.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. ...
  13. 51
suivez-nous sur les réseaux sociaux