PARIS,[DECRYPTAGE/critique] - L'éthique est à la mode, il faut s'en réjouir, mais trop d'abondance nuit : éthique, que de crimes commis en ton nom ! C'est au nom de l'éthique que le fameux arrêt Perruche (assemblée plénière de la Cour de cassation du 17 novembre 2000) a justifié la préférence du néant sur le vivant, la mort plutôt que la vie, fut-elle douloureuse.