Coup de projecteur

Coup de projecteur

  • Actes christianophobes en France : en augmentation de près de 40 %.

    Article rédigé par Daniel Hamiche, le 11 janvier 2017

    [Source : Observatoire de la Christianophobie]

    En matière d’actes christianophobes commis en France, le mois de décembre fut particulièrement “lourd” car 27 lieux ont été touchés : le nombre le plus important de toute cette année 2016. En nombre d’actes christianophobes différents, décembre vient en troisième position avec 35 actes, plus d’un par jour… En nombre de départements touchés, décembre en a compté 21, un peu moins que mai qui fut un mois “record” avec 22 départements touchés.

    Cette dernière synthèse pour l’année 2016, nous permet de tirer un bilan provisoire des actes de christianophobie en France sur les douze moins écoulés. J’ai enregistré 375 actes différents (contre 273 en 2015, soit une augmentation de 37,4 % !).

  • 2017 : le Canada, phare du monde postnational.

    Article rédigé par , le 10 janvier 2017

    Thème : Société

    [Source : Boulevard Voltaire]

    Peut-être que les Québécois devraient massivement quitter le pays pour y revenir… cette fois avec des droits ?

  • Pour J.-C. Lagarde, la fermeture de PSA était liée à l’omniprésence religieuse.

    Article rédigé par , le 10 janvier 2017

    Thème : Crise économique et financière

    [Source : Boulevard Voltaire]

    Le regretté Thierry Le Luron, en 1985, expliquait qu’à l’usine Citroën d’Aulnay sous-Bois, on faisait les 3 x 8 : 8 heures de grève, 8 heures d’arrêt de travail, 8 heures de prière ! Et la salle se bidonnait de rire. Aujourd’hui, elle trouverait cela un peu discriminatoire. Et, d’ailleurs, Le Luron, qu’on censurait déjà il y a trente ans, serait interdit.

  • L'électricité éolienne aux abonnés absents alors que la France grelotte.

    Article rédigé par , le 10 janvier 2017

    Thème : Idées

    [Source : La Fédération Environnement Durable]

    Le  6 janvier à  8h  une  vague de froid a recouvert  la France. La  consommation d’électricité de notre pays  était  assurée à 74% par les centrales nucléaires et les barrages hydrauliques alors que les énergies intermittentes comme l’éolien ne participaient  qu’à hauteur de  1,8% du total.

    De plus la France était  contrainte  d’importer 9% de son électricité au lieu d’exporter 10% à 15% comme elle le faisait  traditionnellement avant l’arrivée des programmes de la « Transition Energétique ».
     
    Ces chiffres officiels (1) du réseau de Transport de l'électricité (RTE)   démontrent  à quel point la  filière éolienne, développée depuis des années à grand renfort  d’annonces et de subventions et qui produit de l’électricité ruineuse et intermittente, est une erreur stratégique. Les  français  ont  besoin au contraire d’une électricité fiable et bon marché. 
    Plusieurs millions de ménages sont en situation énergétique précaire et n’ont même plus les moyens de se chauffer.  France  info a diffusé à la même heure   le   témoignage d’une habitante de la région Est  ou la température a atteint   -9°C. Elle a décrit les difficultés auxquelles elle était confrontée. Celles-ci  ressemblaient à celles vécues par nos parents lorsque la France occupée  était soumise aux restrictions et aux pénuries et de chauffage.
     

     

     (1) http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

  • Qui est Vincent Peillon ?

    Article rédigé par , le 10 janvier 2017

    Thème : Politique

    Pour lui, la religion catholique doit disparaître.

    Il déclare que "l'on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le catholicisme, ni avec le protestantisme, que l'on ne sait pas "acclimater".

    Par ailleurs, Vincent PEILLON se garde bien d'émettre un avis d'acclimatation sur sa religion, le judaïsme.

    Son grand-père maternel était le fils ainé du rabbin Félix BLUM (1847-1925).

    Après de telles déclarations l'on peut comprendre que certains Français deviennent subitement antisémites.

  • Il y a quelques années, déjà...

    Article rédigé par , le 05 janvier 2017

    Thème : Société

     

    [Source : Safe Share TV]

    L'Orchestre National néerlandais, s'apprêtant à jouer une œuvre de Gustave Mahler devant la reine Béatrix des Pays-Bas, quitte la scène!

    Le chef d'orchestre, qui se trouve être musulman, s'octroie le droit de donner à la Reine et au public une conférence sur la «beauté» de l’Islam.

    Les membres de l'Orchestre en scène effectuent un débrayage immédiat !

    Ces images méritent de faire le tour du monde.

    Formidable comportement de cet orchestre des Pays-Bas, qui, sous les yeux de sa souveraine, refuse de subir plus longtemps l’insulte orgueilleuse, arrogante et pour tout dire stupide d’un chef prosélyte.

    Politesse des Rois, qui ne bronchent pas mais n’en pensent pas moins.

    Cette scène est extraordinaire.

    Aucune chaîne TV ne vous a montré cet événement.

    C'est arrivé en Europe,

    En présence de la Reine des Pays-Bas, le chef d'orchestre musulman fait la propagande de l'islam. En signe de contestation, les musiciens de l’orchestre néerlandais quittent la scène avec leurs instruments, tout en silence!

  • François Fillon a-t-il encore une chance d’être élu Président ?

    Article rédigé par , le 05 janvier 2017

    Thème : Politique

    [Source : Boulevard Voltaire]

    Quatre mois avant le premier tour de l’élection présidentielle, la question peut surprendre.

  • Hongrie : 2017 sera l’année de la révolte en Europe, selon le premier ministre Viktor Orbán.

    Article rédigé par , le 05 janvier 2017

    Thème : Idées

    [Source : Breizh Info]

    Le premier ministre hongrois Viktor Orbán a déclaré dans un entretien donné à 888.hu que 2017 serait « l’année de la révolte pour la démocratie ». Quant à l’intégration des migrants non-européens, elle a échoué selon lui.

  • Communiqué : 4 degrés à Saint Nazaire, mais priorité à l'hébergement des migrants !

    Article rédigé par , le 05 janvier 2017

    Thème : Société

    [Source : Les 4 vérités]

    Dénonçant depuis plusieurs semaines la situation alarmante du foyer Blanqui de Saint-Nazaire, lequel met littéralement dehors les sans-logis qu’il accueille, chaque matin, dès neuf heures, le Front national vient de s’adresser à cette structure. Au bout du fil, le responsable du foyer confirme bel et à bien qu’à l’avenir, le foyer ne restera pas ouvert en journée — sauf les samedis et dimanches — et qu’il continuera à rester fermé de neuf heures à seize heures trente.

    De nouveau en 2017, les sans-logis du foyer Blanqui seront donc condamnés à rester dehors, plus de sept heures par jour, alors que la température extérieure ne cesse de descendre : – 1 degré vendredi matin, et même – 4 degrés ce samedi matin ! Pour eux, l’année commence mal, sous le signe de la préférence étrangère.

    Ceux qui, à Saint-Nazaire, connaissent le plus en précarité, se trouvent être donc moins prioritaires que les « migrants » que notre ville accueille par dizaines, les logeant au chaud et tous frais payés, 24 heures sur 24. Les migrants sont donc prioritaires sur les sans-logis nazairiens, ce que prouvent bien les facilités d’hébergement accordées depuis plus d’un an aux premiers. C’est cela, la solidarité vue par la municipalité socialiste de David Samzun et Laurianne Deniaud ! Il fait – 4 à Saint-Nazaire, mais l’hébergement des migrants reste pri-o-ri-taire !

    Communiqué du FN de Loire-Atlantique — Section de Saint-Nazaire

  • En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable.

    Article rédigé par , le 05 janvier 2017

    Thème : Archives

    [Source : Télérama]

    Peu avant les vacances de fin d’année, j’ai participé à une formation sur l’étude de la langue, c’est-à-dire, pour parler vulgairement, sur la grammaire.

  1. 147
  2. 148
  3. 149
  4. 150
  5. 151
  6. 152
  7. 153
  8. 154
  9. 155
  10. 156
  11. 157
  12. 158
  13. 159
  14. 160
  15. 161
  16. 162
  17. 163
  18. 164
  19. 165
  20. 166
  21. 167
  22. ...
  23. 222
suivez-nous sur les réseaux sociaux