Marche Pour La Vie 2019

Source [https://enmarchepourlavie.fr/] 

• La Marche pour la vie, c’est entre 30 et 50 000 marcheurs à Paris chaque année pour demander une société plus humaine.

• C’est la 13e édition, avec une organisation rajeunie et plus que jamais mobilisée en cette période de révision de la loi de bioéthique

La Marche pour la Vie rassemble sous le même sigle un collectif d’associations pour certaines engagées depuis plus de 20 ans dans la défense de la vie :

• La Fondation Jérôme Lejeune,
• Renaissance Catholique,
• Choisir La Vie,
• Les Eveilleurs d’Espérance
• Les Survivants.

Elle entend promouvoir un nouveau modèle de société qui ne banalisera plus l’avortement en proposant une politique de santé digne de ce nom visant à diminuer les 220 000 avortements annuels.

Les revendications des marcheurs en 2019

Cette 13e Marche Pour La Vie est fondamentale car elle se situe au cœur d’une année spéciale : celle de la révision de la loi de bioéthique. Cette dernière annonce de nouvelles transgressions (PMA, libéralisation totale de la recherche sur l’embryon, extension des politiques eugénistes, marchandisation du corps de la femme).

Cette année les Marcheurs mettent l’accent sur la liberté de conscience des professionnels de la santé, qui est menacée par des propositions de loi et des propos de responsables politiques.  C’est pourquoi la Marche pour la vie appelle toute la société civile, médecins, chercheurs, biologistes, femmes enceintes, à faire valoir leur droit à l’objection de conscience le dimanche 20 janvier 2019 à Paris.

Les Français ont rendez-vous à la Marche pour la vie pour réaffirmer leur attachement inconditionnel au respect de la vie, à un moment de leur histoire où la banalisation de l’avortement n’a jamais été aussi forte.

• Nous revendiquons la mise en place de politiques de santé publique qui protègent la vie de l’être humain de sa conception à sa mort naturelle.

• Nous réclamons que soit maintenue de façon ferme et explicite l’interdiction de l’euthanasie en France. Nous voulons que toute personne soit assurée d’être accompagnée et soutenue dans les derniers moments de sa vie par la société et le corps médical. Et non qu’elle soit menacée de mise à mort par ceux qui auraient dû lui prendre la main.

• Nous réclamons une révision de la législation sur la procréation médicalement assistée (PMA) qui conduit à la sélection des embryons et à leur destruction massive. Nous ne voulons pas que l’embryon humain soit considéré comme un objet que l’on peut produire à plaisir et manipuler à des fins d’utilité.

Cette année, nous insistons plus particulièrement sur l’objection de conscience :

• Nous exigeons la sacralisation de la liberté de conscience des médecins qui refusent de pratiquer des actes contraires à la médecine.

 

Retrouvez toutes les précisions sur le site : 

https://enmarchepourlavie.fr/

Lieu : Porte Dauphine
Date : 20/01/2019
A partir de 13:30 h
Type d'entrée : Entrée libre