Editorial

Editorial

  • Abbé Pierre : misère du désir à la gauche du père

    Abbé Pierre : misère du désir à la gauche du père

    Article rédigé par Liberté politique, le 22 juillet 2024

    Les révélations faites, à partir d’un rapport controversé, sur les agissements de l’abbé Pierre mettent en lumière une série de dysfonctionnements dans l’Eglise. Cette affaire impliquant un prêtre icône des gauches et médiatiquement canonisé offre un condensé de leçons pour les catholiques.

  • Politique spectacle : le sketch permanent

    Politique spectacle : le sketch permanent

    Article rédigé par Liberté politique, le 19 juillet 2024

    L’intense activité électorale des dernières semaines a donné lieu à un spectacle affligeant des élus de tous bords. Du « barrage républicain » pour sauver la gamelle aux plongeons dans la Seine, rien n’aura épargné les Français.

  • Éclatement du paysage parlementaire, niveau du personnel politique, la voie du déclin

    Éclatement du paysage parlementaire, niveau du personnel politique, la voie du déclin

    Article rédigé par Liberté politique, le 16 juillet 2024

    La fin du bipartisme précipitée par Emmanuel Macron et l’effondrement du niveau du personnel politique participent d’un déclin français qui s’inscrit dans un contexte mondial plus vaste.

    Sans résignation ni enthousiasme déplacé, il convient d’envisager le monde politique qui émerge du chaos

  • Le macronisme n’est pas mort… Car il bouge encore !

    Le macronisme n’est pas mort… Car il bouge encore !

    Article rédigé par Liberté politique, le 12 juillet 2024

    La nouvelle défaite du camp présidentielle fait dire à beaucoup d’analystes et de macronistes que le « macronisme » est mort. On peut aussi penser que non. Ce qui se cache derrière cette notion jupitérienne est avant tout un individualisme démagogique qui a de beaux jours devant lui.

  • Législatives : le scénario du centre gauche (épisode 2)

    Législatives : le scénario du centre gauche (épisode 2)

    Article rédigé par Liberté politique, le 09 juillet 2024

    Le second tour des élections législatives le 7 juillet 2024 a déjoué les études sondagières et placé en tête la coalition des gauches, loin cependant, de la majorité absolue. Le Rassemblement national, en progression, se trouve largement distancé. La droite LR (hors-Ciotti) résiste bien et la majorité sortante aussi.

    Se profile donc une alliance de centre gauche qui témoigne d’une évolution de la pratique du pouvoir vers un modèle de coalition à l’allemande.

  • Un gouvernement sans légitimité

    Un gouvernement sans légitimité

    Article rédigé par Liberté politique, le 05 juillet 2024

    Les projections menées pour le second tour des législatives semblent toutes indiquer qu’il n’y aura pas de majorité forte à l’Assemblée pour la XVIIème législature.

    Le Rassemblement national a déjà affirmé qu’il ne prendrait pas les rênes d’un gouvernement soutenu par une majorité relative. Quant aux autres forces politiques, elles seront contraintes à des alliances pour former un exécutif.

  • Législatives 2024 : comme un flottement

    Législatives 2024 : comme un flottement

    Article rédigé par Liberté politique, le 02 juillet 2024

    Après le coup de théâtre de la dissolution qui a suivi le coup de massue sur la tête de la majorité aux Européennes, les Français ont décidé de mettre un coup de pied dans la fourmilière.

    En deux ans, la dynamique électorale a été bouleversée et les donneurs de leçons de la majorité macroniste ont été renvoyés dans les cordes. Simple lot de satisfaction alors que l’avenir demeure bien incertain.

  • Législatives : le scénario du centre gauche

    Législatives : le scénario du centre gauche

    Article rédigé par Liberté politique, le 28 juin 2024

    Depuis la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron au soir du scrutin européen du 9 juin, les hypothèses vont bon train sur l’identité du prochain Premier ministre.

    Si un succès à la majorité absolue pour le Rassemblement National est envisagé par certains, une pareille victoire du bloc des gauches paraît illusoire. En revanche, une large coalition du centre et de la gauche n’est pas complètement à exclure.

  • Les parvenus au Palais Bourbon

    Les parvenus au Palais Bourbon

    Article rédigé par Liberté politique, le 25 juin 2024

    L’avènement du macronisme a fait entrer massivement des néophytes à l’Assemblée nationale en 2017. Cinq ans plus tard, un important contingent d’élus Rassemblement National et Insoumis prenait à son tour ses quartiers au Palais Bourbon.

    L’arrivée soudaine de ces nouveaux parlementaires n’est pas sans conséquence sur la pratique politique.

  • Eh bien ! Dansez maintenant.

    Eh bien ! Dansez maintenant.

    Article rédigé par Liberté politique, le 21 juin 2024

    Fête de la musique oblige, le titre de ce petit éditorial se met au diapason. Après avoir fait chanter les Français pendant sept longues années (chantage sanitaire, contraintes bruxelloises ou encore sa menace « moi ou le chaos »), Emmanuel Macron et sa majorité commencent à imploser. Si voir ces arrogants perdre leur mandat et revenir sur terre a quelque chose de satisfaisant, le résultat général est catastrophique. Nous avons eu Macron et le chaos.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. ...
  13. 84
suivez-nous sur les réseaux sociaux