Si les membres de l’équipe qui collaborent, bénévolement ou non,  à l’AFSP se sont lancés dans l’aventure un peu folle de refondre entièrement le site Liberté Politique alors qu’ils ne pouvaient compter que sur la générosité de leurs lecteurs, c’est parce qu’ils avaient conscience que 2012 serait pour chacun d’entre nous comme un carrefour sur le chemin de l’avenir de la France et de l’Europe. 

F_Martin

A l’occasion des prochaines élections, des choix essentiels seront faits : choix économiques, budgétaires, sociaux, moraux, psychologiques… et politiques ! Ces choix vont s’incarner dans des hommes, un très petit nombre d’hommes, deux ou trois en réalité, tous très talentueux, et comme tous les autres hommes, à la fois sincères et dissimulés, visionnaires et aveugles, moraux et amoraux, courageux et lâches, grands et petits.

Autour d’eux, quelques autres ne participeront pas à la bataille décisive du deuxième tour, mais ils peuvent, par le message qu’ils ou elles portent, influencer ou même forcer la main aux « grands » candidats, peser sur leurs programmes, et donc influencer le résultat final. Un seul sortira vainqueur, il portera en lui un projet de société, une ambition pour les cinq ans qui viennent et c’est nous qui l’aurons choisi… Ce choix, ni vous ni moi ne pouvons le faire à la légère, sur une simple impression, une empathie ou une antipathie.

Pour vous aider dans ce choix,  abonnés à la newsletter, visiteurs réguliers ou épisodiques du site, nous avons voulu multiplier les matériaux. Beaucoup d’écrits, de nature, densité et longueur différentes , car la base de l’analyse, c’est l’écrit, mais aussi des vidéos.

La vidéo permet en effet, bien mieux que l’écrit, de traduire la vérité des situations et des personnes. Certaines de ces vidéos sont des comptes-rendus de conférences ou de discours. Ce sont parfois des exposés très structurés, mais les voix, les expressions des visages, les attitudes leur donnent une signification que le texte seul ne pourrait pas révéler. D’autres, plus courtes, sont des interviews, ou même des réactions spontanées, prises sur le vif. Elles sont moins denses, ce sont des croquis ou des caricatures plutôt que des tableaux construits et réfléchis, mais elles permettent, comme les croquis et les caricatures, de saisir intuitivement une situation ou un problème, parfois plus simplement et plus profondément qu’une longue analyse.

Nous en mettrons de plus en plus en ligne au fil des semaines, sur des sujets touchant à tous les aspects de la campagne, et présentant les opinions les plus diverses possibles. Nous espérons ainsi rendre votre recherche plus riche, plus vivante… et vos choix si possible plus sûrs ! Bonne chance.

 

François Martin