Education

  • Export au format PDF

Education

  • Suppression du concours écrit à Sciences Po : sept IEP refusent de céder au « phénomène de mode »

    Suppression du concours écrit à Sciences Po : sept IEP refusent de céder au « phénomène de mode »

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 12 juillet 2019

    Thème : Education

    Source [Boulevard Voltaire] Les défenseurs des concours passent souvent pour des ringards, des réactionnaires, voire des maniaques de la sélection. Inventés sous l’Ancien Régime (eh oui !), ils ne font pourtant qu’appliquer un principe d’équité et d’efficacité, que l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen a ainsi formulé : « Tous les citoyens étant égaux aux yeux de la loi sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. » On apprend que, contrairement à ceux de Paris et de Bordeaux, sept IEP de province vont maintenir un concours d’entrée : un choix judicieux et démocratique.

  • Jean-Paul Brighelli : « La langue officielle, c’est le français. Pas le gloubi-boulga… »

    Jean-Paul Brighelli : « La langue officielle, c’est le français. Pas le gloubi-boulga… »

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 08 juillet 2019

    Thème : Education

    Source [Boulevard Voltaire] Deuxième partie de l’entretien sans concession donné par Jean-Paul Brighelli à Boulevard Voltaire.

  •  Sciences Po : une voie royale s’ouvre aux immigrés

    Sciences Po : une voie royale s’ouvre aux immigrés

    Article rédigé par Claude Meunier-Berthelot, le 02 juillet 2019

    Thème : Education

    Source [Claude Meunier-Berthelot] Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, annonce que le concours d’entrée à Sciences Po dans sa forme actuelle sera supprimé en 2021 - comme par hasard, la même année que la mise en place de la nouvelle mouture du bac soi disant « remusclé » de Monsieur Blanquer - et en même temps que se fait l’intégration de Sciences Po à la procédure « Parcoupsup ! ».Tout ceci ne manque pas de nous préoccuper et nous conduit à nous pencher d’un plus près, tant sur la situation actuelle que sur les perspectives d’avenir.

  • 400 écoles rurales vont fermer. Une fois de plus, ce sont « les oubliés » qui vont trinquer !

    400 écoles rurales vont fermer. Une fois de plus, ce sont « les oubliés » qui vont trinquer !

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 02 juillet 2019

    Thème : Education

    Source [Boulevard Voltaire] Il y a les (semi-)promesses dont on nous répète, soir et matin, sur tous les tons et sur toutes les antennes, qu’elles DOIVENT être tenues, comme la PMA, et il y a les promesses sur lesquelles on s’assoit gaiement et que l’on piétine gentiment, peut-être parce que la population concernée ne correspond pas au portrait-robot de l’électeur moyen de notre sémillant Président. Et qu’à la sortie de l’hiver, Emmanuel Macron était prêt à signer n’importe quoi, pourvu qu’on en finisse avec cette affreuse jaunisse.

  • Bac d’histoire: «Lycéens, répétez après moi, la construction européenne c’est le progrès !»

    Bac d’histoire: «Lycéens, répétez après moi, la construction européenne c’est le progrès !»

    Article rédigé par Le Figaro, le 20 juin 2019

    Thème : Education

    Source [Le Figaro] «La gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht»: ce sujet du Bac d’histoire prouve, selon Barbara Lefebvre, à quel point l’enseignement de l’histoire se confond avec le commentaire d’actualité. Au risque d’y perdre en culture historique et en objectivité.

  • Pourquoi les professeurs sont-ils en colère ?

    Pourquoi les professeurs sont-ils en colère ?

    Article rédigé par Claude Meunier-Berthelot, le 07 juin 2019

    Thème : Education

    Source [Claude Meunier Berthelot] L’indigence des commentaires relatifs au prétendu projet de loi pour une « Ecole de la confiance » (sic) de Blanquer a de quoi nous laisser perplexes sur la capacité des journalistes à saisir l’essence même du sujet et à éclairer le public, en dehors de quelques-uns qui, ayant bien compris le système, usent de toute la mauvaise foi dont ils sont coutumiers pour masquer la réalité de la situation et « servir la soupe » au Pouvoir en place. Ceux qui n’ont pas compris le film feraient bien de le re-bobiner, ne serait-ce qu’à partir de la réforme de Claude Allègre; bien que la dégradation du système éducatif lui soit bien antérieure, ce retour en arrière leur permettrait au moins de comprendre la logique du système.

  • Entretien avec Claude Meunier-Berthelot - Blanquer et l'école de la confiance

    Entretien avec Claude Meunier-Berthelot - Blanquer et l'école de la confiance

    L'analyse d'une spécialiste sur la mise en oeuvre de la réforme de Jean-Michel Blanquer

    Visionnez la vidéo de l'entretien mené par Constance Prazel .

    Lire la suite

  • Entretien avec Claude Meunier-Berthelot - Blanquer et l'école de la confiance

    Entretien avec Claude Meunier-Berthelot - Blanquer et l'école de la confiance

    Article rédigé par Liberté politique, le 15 mai 2019

    Thème : Education

    L'analyse d'une spécialiste sur la mise en oeuvre de la réforme de Jean-Michel Blanquer

  • Jean-Michel Blanquer, « nouveau cerveau de Macron » ? Pourquoi c’est très inquiétant

    Jean-Michel Blanquer, « nouveau cerveau de Macron » ? Pourquoi c’est très inquiétant

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 04 mai 2019

    Thème : Education

    Source [Boulevard Voltaire] C’est la une du Point de cette semaine, destinée à rassurer la France des tables basses qui n’en finit pas de voir jaune et de sentir la lacrymo : « Jean-Michel Blanquer : le nouveau cerveau de Macron. » Et un sous-titre prometteur, destinée à dérouler l’espoir que non, tout n’est pas cuit et recuit en Macronie : « Son programme pour relancer le quinquennat. » Rien que ça… un clin d’œil appuyé. Certainement très apprécié d’Édouard Philippe, qui doit songer à sa commande de cartons. Et cette une ne serait pas parfaite si, perché tout en haut, à gauche, ne trônait pas, en ange tutélaire dudit quinquennat : « Brigitte Macron : Le livre qui raconte sa vie d’avant – Son prochain job ». Le message est superliminal !

  • Dans la République laïque, c’est l’islam qui commande

    Dans la République laïque, c’est l’islam qui commande

    Article rédigé par Le Salon Beige, le 15 avril 2019

    Thème : Education

    Source [Le Salon Beige]

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. ...
  13. 23