Famille

Famille et Mariage

  • Ludovine de la Rochère : "Nous sommes dans un combat d’avenir"

    Ludovine de la Rochère : "Nous sommes dans un combat d’avenir"

    Article rédigé par Ludovine de La Rochère, le 15 avril 2013

    Thème : Famille et Mariage

    Ludovine de la Rochère est présidente de La Manif pour tous. Elle regrette que le peuple français, majoritairement hostile au projet de loi Taubira, ne soit pas entendu par le chef de l'Etat qui préfère écouter les lobbies. Prochains rassemblements : tous les soirs devant l’Assemblée nationale, et le 21 avril à Paris. Entretien.

  • Le "gender" pour tous contre le droit des parents

    Le "gender" pour tous contre le droit des parents

    Article rédigé par Gregor Puppinck, le 05 avril 2013

    Thème : Famille et Mariage

    Les parents qui voudront transmettre certaines valeurs à leurs enfants vont dans les prochains mois se heurter à l'école de la République, telle que l’actuel gouvernement veut la refonder, en particulier à propos de la complémentarité homme-femme, de la sexualité humaine et de la morale.

  • 24 mars : Printemps des consciences chez la Fille aînée de l’Église

    24 mars : Printemps des consciences chez la Fille aînée de l’Église

    Article rédigé par Pierre-Olivier Arduin, le 02 avril 2013

    Thème : Famille et Mariage

    Dimanche 24 mars, Paris a été le théâtre d’une mobilisation populaire historique. Le silence gêné des élites politiques et culturelles au pouvoir est éloquent : il témoigne avant tout de leur incapacité à analyser le sens de cet événement. Aveuglées par leur propre idéologie, elles n’ont pas compris que ce « printemps des consciences » est une réponse vitale face à la déshumanisation de l’homme dont elles ont fait leur programme.

  • Tous à Paris le 24 mars ! Les dernières consignes

    Tous à Paris le 24 mars ! Les dernières consignes

    Article rédigé par L'équipe libertepolitique.com -, le 22 mars 2013

    Thème : Famille et Mariage

    La Manif Pour Tous appelle tous les Français ce dimanche 24 mars à manifester massivement sur un axe unique et symbolique « Arche de la Défense, de la Fraternité – Arc de Triomphe », en passant par l’avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly pour monter par la porte Maillot sur l’avenue de la Grande Armée et nous rassembler devant l’Arc de Triomphe où un podium géant sera dressé. Voici les dernières consignes.

  • Mgr Jean Laffitte : “J’encourage à participer à la manifestation du 24 mars”

    Mgr Jean Laffitte : “J’encourage à participer à la manifestation du 24 mars”

    Article rédigé par Mgr Jean Laffitte, le 22 mars 2013

    Thème : Famille et Mariage

    Interrogé à Rome par Aymeric Pourbaix, le secrétaire du Conseil pontifical pour la famille en appelle au devoir de conscience : “C’est l’honneur des citoyens de vouloir défendre le bien commun, et c’est l’honneur des chrétiens que de vouloir participer à cette défense. » Nous sommes heureux de diffuser à sa demande les encouragements de Mgr Laffitte aux manifestants.

  • Appel de Mgr Aillet : "Le 24 mars, printemps des consciences"

    Article rédigé par Diocèse de Bayonne, le 16 mars 2013

    Thème : Famille et Mariage

    [Document] - Dans une Lettre aux fidèles de son diocèse, Mgr Marc Aillet appelle à la mobilisation pour la « Manif pour tous » du 24 mars. Quand la voix de la raison n'est plus entendue, les chrétiens ne peuvent pas se taire. L'Eglise est dans son rôle en apportant sa contribution au réveil des forces morales et spirituelles de la société contre les assauts répétés de la culture de mort. L'enjeu est considérable pour le bien commun. L'heure est à la résistance, dans la justice, l'espérance et l'unité.

  • Anne-Marie Le Pourhiet : "Le bureau du CESE a fait preuve de mauvaise volonté"

    Anne-Marie Le Pourhiet : "Le bureau du CESE a fait preuve de mauvaise volonté"

    Article rédigé par Anne-Marie Le Pourhiet, le 01 mars 2013

    Thème : Famille et Mariage

    La demande de saisine du CESE (Conseil économique, social et environnemental), signée par 700.000 pétitionnaires opposés au "mariage pour tous" a été jugée irrecevable. Dans sa réponse, publiée mardi 26 février, le bureau du Conseil reprend les termes d’une note gouvernementale, considère que « la saisine du CESE pour avis sur un projet de loi relève exclusivement du Premier ministre ». La constitutionnaliste Anne-Marie Le Pourhiet, professeur de droit public à l'université de Rennes, dénonce la « mauvaise volonté » du bureau du CESE qui « a raté une belle occasion de justifier son existence aux yeux du contribuable ».

  • La fausse bonne idée de l’"union civile"

    La fausse bonne idée de l’"union civile"

    Article rédigé par Cédric Burgun, le 22 février 2013

    Thème : Famille et Mariage

    L’union civile, ou alliance civile, est présentée par certains opposants au projet de loi Taubira ouvrant le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe comme une alternative sérieuse et raisonnable. PaCS amélioré ou mariage édulcoré, la formule reviendrait à institutionnaliser une pratique privée, élevée ainsi au rang de norme sociale. Aux dépens du bien commun.

  • La Cour européenne crée un droit à l’adoption homosexuelle

    La Cour européenne crée un droit à l’adoption homosexuelle

    Article rédigé par Gregor Puppinck, le 20 février 2013

    Thème : Famille et Mariage

    La Cour européenne des droits de l’homme a condamné l’Autriche, en reconnaissant « l'adoption coparentale homosexuelle ». L’arrêt rendu le 19 février est d'une très grande portée, mais a divisé profondément la Cour. Un pas de plus a été franchi vers un droit général à l'adoption pour les couples de même sexe, à égalité avec les couples homme-femme.

  • Le mariage sans limites

    Le mariage sans limites

    Article rédigé par Thibaud Collin, le 15 février 2013

    Thème : Famille et Mariage

    Sénat, 14 février 2013. Devant les membres de la Commission des lois, le philosophe Thibaud Collin s’est interrogé sur les principes éthiques du projet de loi ouvrant le mariage et de l’adoption aux personnes de même sexe. "Quel est le fondement du juste ?" Si le projet de loi répond au sens de l’histoire par l’émancipation du principe d’égalité, argument de Mme Taubira, le législateur n’a plus d’autre référence pour fixer les conditions juridiques du mariage que la volonté des individus. Le droit de la procréation et de la filiation s’expose ainsi à tous les arbitraires…

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
suivez-nous sur les réseaux sociaux