PARIS,[DECRYPTAGE/analyse] - Dans une tribune publiée aujourd'hui 25 avril par " Le Figaro ", Vaclav Havel appelle les peuples à se reprendre en main. Pour le président de la République tchèque, les difficultés du monde sont indubitablement liées à une crise des nations, mais celles-ci ne sont pas menacées de l'extérieur : c'est l'affadissement des moeurs et du sens des responsabilités qui tuent avant tout les identités nationales.