Politique

  • Export au format PDF

Politique

  • Éric Zemmour : "François Fillon, un cadeau inespéré pour la gauche ?"

    Éric Zemmour : "François Fillon, un cadeau inespéré pour la gauche ?"

    Article rédigé par Eric Zemmour, le 24 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : RTL]

    La victoire annoncée de l'ancien premier ministre à la primaire de la droite rebat les cartes d’une présidentielle que l'on croyait jouée d’avance.

  • Juppé et Fillon : petit comparatif sur les questions de la famille et de l’éducation.

    Juppé et Fillon : petit comparatif sur les questions de la famille et de l’éducation.

    Article rédigé par Eric Martin, le 24 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Nouvelles de France]

  • François Fillon : une victoire contre la politique spectacle et le politiquement correct.

    François Fillon : une victoire contre la politique spectacle et le politiquement correct.

    Article rédigé par Maxime Tandonnet, le 24 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Figaro Vox]

    FIGAROVOX/TRIBUNE - Avec plus de 44% des voix au premier tour de la primaire, François Fillon a terrassé ses adversaires. Pour Maxime Tandonnet, avec sa posture gaullienne, le Sarthois a réussi un exploit sans équivalent historique dans l'histoire récente de la droite.

  • Primaire de la droite : la stratégie suicidaire d’Alain Juppé.

    Primaire de la droite : la stratégie suicidaire d’Alain Juppé.

    Article rédigé par Alexis Vintray, le 24 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Contrepoints]

    De calculs politiciens en calculs politiciens, Alain Juppé n’aura pas su offrir de voie intéressante à la droite et à la France dans cette primaire. Peu pleureront son échec quasi certain dimanche prochain.

  • La primaire, prisonnière...

    La primaire, prisonnière...

    Article rédigé par Yvan Rioufol, le 24 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source: Magistro]

    L'élection de Donald Trump est un requiem pour le monde ancien. Celui qui va lui succéder réclame déjà des limites. Limites à la mondialisation qui abîme les peuples, au libre-échange qui paupérise les faibles, à l’immigration qui déséquilibre les nations, à l’islam politique qui veut asservir la planète. L’ombre de la guerre est partout présente. La révolution conservatrice qui déboule désacralisera aussi, au nom de la protection de la planète, le culte voué à la croissance économique et démographique. Mais les vieilles idéologies sont des obstacles à ces défis : pas plus le progressisme que le pacifisme, le relativisme ou le "bien-pensisme" ne peuvent répondre aux désastres créés par leurs erreurs. Les idées neuves courent après l’histoire que les peuples excédés ont choisi d’improviser. Dans ce contexte, la primaire de la droite a gentiment ronronné. Saura-t-elle répondre à l’ère nouvelle ?

  • Soros organise la guerre contre Trump.

    Article rédigé par , le 24 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Les observateurs.ch]

    George Soros et d'autres riches gauchistes qui ont dépensé des dizaines de millions de dollars pour tenter de faire élire Hillary Clinton se rassemblent à Washington pour une réunion de trois jours à huis clos en vue de mobiliser les riches gauchistes dans la lutte contre Donald Trump (extraits adaptés ; voir liens vers sources en bas de page).

  • Raphaël Stainville : “Juppé ou la stratégie du désespoir”.

    Article rédigé par , le 23 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Valeurs Actuelles]

    Billet d'humeur. Raphaël Stainville, rédacteur en chef du service politique de Valeurs actuelles, réagit à la nouvelle ligne d'attaque d'Alain Juppé dans l'entre-deux tours de la primaire de la droite.

  • La primaire, prisonnière...

    La primaire, prisonnière...

    Article rédigé par Yvan Rioufol, le 23 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source: Magistro]

    L'élection de Donald Trump est un requiem pour le monde ancien. Celui qui va lui succéder réclame déjà des limites. Limites à la mondialisation qui abîme les peuples, au libre-échange qui paupérise les faibles, à l’immigration qui déséquilibre les nations, à l’islam politique qui veut asservir la planète. L’ombre de la guerre est partout présente. La révolution conservatrice qui déboule désacralisera aussi, au nom de la protection de la planète, le culte voué à la croissance économique et démographique. Mais les vieilles idéologies sont des obstacles à ces défis : pas plus le progressisme que le pacifisme, le relativisme ou le "bien-pensisme" ne peuvent répondre aux désastres créés par leurs erreurs. Les idées neuves courent après l’histoire que les peuples excédés ont choisi d’improviser. Dans ce contexte, la primaire de la droite a gentiment ronronné. Saura-t-elle répondre à l’ère nouvelle ?

  • Marine Le Pen sera-t-elle la Daisy Trump française ?

    Marine Le Pen sera-t-elle la Daisy Trump française ?

    Article rédigé par Jean-Pierre Maugendre, le 22 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Renaissance Catholique]

    L'élection à la présidence des États-Unis de Donald Trump a déchaîné les hurlements hystériques des tenants du système et l'enthousiasme, non moins frénétique, des soutiens de Marine Le Pen. L'élection du milliardaire texan annoncerait celle, inéluctable, de la fille de Jean-Marie Le Pen à la présidence de la République française.

    Ce parallèle n'est-il pas un peu rapide ?

  • Nicolas Sarkozy éliminé, François Fillon largement en tête.

    Nicolas Sarkozy éliminé, François Fillon largement en tête.

    Article rédigé par Salon Beige, le 21 novembre 2016

    Thème : Politique

    [Source : Le Salon Beige]

    Les résultats ne sont pas encore arrêtés, mais François Fillon est largement en tête avec 44,1% des suffrages, Alain Juppé est qualifié pour le second tour mais loin derrière avec 28,4% et Nicolas Sarkozy à 20,7%. Il est certain que l'ancien président avait trop déçu durant son mandat pour revenir en grâce auprès de ses électeurs. Ce dernier appelle à voter François Fillon. Quant à Alain Juppé, malgré l'écart, il souhaite aller au second tour, espérant sans doute gagner les voix des électeurs socialistes.

  1. 32
  2. 33
  3. 34
  4. 35
  5. 36
  6. 37
  7. 38
  8. 39
  9. 40
  10. 41
  11. 42
  12. 43
  13. 44
  14. 45
  15. 46
  16. 47
  17. 48
  18. 49
  19. 50
  20. 51
  21. 52
  22. ...
  23. 71