La revue Liberté Politique

L'EDUCATION, PROBLEME POLITIQUE

Dossier : Le débat créationnisme-évolutionnisme
  • Export au format PDF
L'EDUCATION, PROBLEME POLITIQUE
  • N° de parution : 38
  • Saison : Automne 2007

Le droit des parents à la liberté d'éducation de leurs enfants est une priorité non-négociable (Benoît XVI). En France, ce droit a l'apparence de la réalité, au moins plus qu'ailleurs en Europe.


Sommaire :

Cette réalité est-elle pour autant satisfaisante ? En particulier quand l'éducation (l'école et l'université) est considérée comme un service de l'État ? Que la liberté de recrutement des enseignants est refusée aux chefs d'établissement ? Que l'enseignement catholique est contingenté à 20 % des élèves ? Et que les dirigeants de l'enseignement privé donnent l'impression d'aspirer davantage à l'aménagement du statu quo qu'à l'affirmation de leur différence ?

Pour assurer la liberté de l'école en France, et mettre fin aux discriminations qui frappent injustement de nombreuses familles, on ne pourra pas faire l'économie d'une réflexion de fond sur les fondamentaux de l'éducation, comme ouverture à la totalité du réel (Luigi Giussani) et sur le rapport de l'éducation à la société et à l'État. Choix de l'école, dignité des maîtres, diversification de l'offre scolaire, Liberté politique fait le point sur les orientations du nouveau gouvernement, et les nouvelles marges de manœuvre des artisans d'une authentique liberté éducative.


ATTENTION ! Le texte intégral et définitif des articles (avec appareil de notes et tableaux chiffrés) ne figurent que dans la version "papier" de la revue.

 

L'EDUCATION, PROBLEME POLITIQUE

 

 

 

LE DEBAT CREATIONNISME-EVOLUTIONNISME

Il y a cent quarante-sept ans, Charles Darwin publiait son Origine des espèces par la sélection naturelle, une thèse qui n'en finit pas de nourrir les controverses, quand on pouvait la croire dépassée.

Aux États-Unis, la polémique fait rage : les créationnistes cherchent à imposer dans l'enseignement scolaire la théorie du dessein intelligent de Dieu (Intelligent Design). Or l'ambiguïté des théories créationnistes et évolutionnistes empêche d'engager le dialogue : la science n'explique pas tout ; la Bible ne contredit pas la science ; création et évolution ne sont pas incompatibles. Seule une intelligence ouverte, qui n'amalgame pas les savoirs, rend le dialogue possible entre science, métaphysique et foi.

 

 

REPERES

 

 

 

QUESTIONS DISPUTEES

 

 

A lire aussi : les feuilletons, la revue des livres et des idées...


Dans la même collection :