Art et Culture

Idées

  • Transition énergétique: le trublion Moore s’attaque à l’escroquerie du siècle

    Transition énergétique: le trublion Moore s’attaque à l’escroquerie du siècle

    Article rédigé par Causeur, le 06 mai 2020

    Thème : Idées

    Source [Causeur] Le documentariste star de la gauche radicale rejoindrait-il le camp des adversaires de l’éolien ? La plus formidable escroquerie scientifique et intellectuelle du 21e siècle. Et le plus grand gâchis d’argent public de tous les temps !

  • A la découverte du Club de la Presse

    A la découverte du Club de la Presse

    Article rédigé par Le Salon Beige, le 01 mai 2020

    Thème : Idées

    Liberté politique rejoint le bouquet du "Club de la presse", au service de la presse libre. Le Salon beige accorde un entretien à sa fondatrice.

  • Soyez résolus de ne plus servir et vous voilà souverains ? Critique du Front Populaire de Michel Onfray

    Soyez résolus de ne plus servir et vous voilà souverains ? Critique du Front Populaire de Michel Onfray

    Article rédigé par Le Rouge et le Noir, le 30 avril 2020

    Thème : Idées

    Source [Le Rouge et le Noir] Michel Onfray vient de lancer le Front Populaire, une initiative louable dont l’objet est de fonder intellectuellement une résistance à l’ordre maastrichtien et de rassembler les souverainistes de gauche et de droite. Voici son programme : « D’abord l’insurrection contre un monde dont les peuples ne veulent plus ; ensuite, tracer les lignes de force de ce monde dont les peuples veulent. »

  • La « liberté » n’est pas un vain mot pour Boris Johnson ou Donald Trump, tandis qu’en France les confinés applaudissent l’état de guerre

    Article rédigé par Thierry Martin, le 10 avril 2020

    Thème : Idées

    « Nous retirons aux personnes du Royaume-Uni, nées libres, le droit ancestral et inaliénable d’aller au pub. Et je peux comprendre ce que les gens en pensent, » a tweeté Boris.

    Les Anglais ont le coquelicot (poppy) comme nous avions le bleuet, la différence c’est que pour les Anglais la liberté n’est pas un vain mot et que la guerre 14-18 était déjà celle de la liberté face à l’organisation bureaucratique allemande, quand les Français semblent applaudir l’état de guerre.

  • La reine, elle, ne parle pas pour ne rien dire…

    La reine, elle, ne parle pas pour ne rien dire…

    Article rédigé par Boulevard Voltaire, le 06 avril 2020

    Thème : Idées

    Source [Boulevard Voltaire] La reine d’Angleterre s’est donc adressée aux Britanniques ainsi qu’aux nations du Commonwealth, ce dimanche soir, en ces temps terribles d’épidémie. Si on enlève ses vœux de Noël, c’est la quatrième fois qu’elle prend ainsi la parole depuis qu’elle est montée sur le trône : en 1991, lors de la première guerre du Golfe, en 1997, à la mort de Diana, et en 2002, à la mort de la reine mère.

  • Le « système » est en crise, mais de quel système parlons-nous ?

    Le « système » est en crise, mais de quel système parlons-nous ?

    Article rédigé par Le Figaro, le 05 avril 2020

    Thème : Idées

    Source [Pierre de Lauzun pour Le Figaro] Manichéisme et sortie de crise : où sont nos vrais problèmes ?

    Avec la crise du coronavirus, la société et l’économie subissent un choc violent. Beaucoup espèrent que ce sera l’occasion d’un choc salutaire ; et effectivement ce serait indispensable. Encore faudrait-il ne pas succomber aux sirènes du manichéisme.

  • Régis Debray : « La société des individus est à bout de souffle »

    Régis Debray : « La société des individus est à bout de souffle »

    Article rédigé par La revue des Deux Mondes, le 23 mars 2020

    Thème : Idées

    Source [La revue des Deux Mondes] Qui, de Victor Hugo ou de Stendhal, est l’écrivain le plus qualifié pour représenter le moment présent de l’histoire de France ? Stendhal, bien sûr, à cause de l’égotisme. Psychologue hors classe, il surplombe Hugo en raison de sa préférence pour lui-même, qui ressemble tellement, à deux siècles de distance, à notre préférence pour nous-mêmes. Chez Hugo au contraire, l’individu ne vibre, ne prend sens, ne se justifie à ses propres yeux et à ceux du lecteur qu’avec la société. Dans son brillant dernier essai, Du génie français (Gallimard), Régis Debray développe l’idée que le moment Hugo revient, que la voix des opprimés va faire honte aux petitesses hédonistes dont Stendhal serait le porte-drapeau. Rencontre.

  • La colère de Dieu se révèle du haut du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes (Ro1,18)

    La colère de Dieu se révèle du haut du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes (Ro1,18)

    Article rédigé par Le blog du père Michel Viot, le 16 mars 2020

    Thème : Idées

    Source [Le blog du père Michel Viot] J’ai commencé ce temps de Carême par un jeûne de blogs !

  • S’aimer, ce n’est pas se ressembler

    S’aimer, ce n’est pas se ressembler

    Article rédigé par Jean d'Alançon, le 12 mars 2020

    Thème : Idées

     

    S’aimer, ce n’est pas se ressembler, comme on l’entend souvent. C’est être attiré l’un vers l’autre par amour de la vérité qui nous unit et nous dépasse, donc par la « personne » de l’autre, en partageant cette recherche vivante dans tous les domaines de la vie jusqu’à son existence-même.

  • Du coronavirus et de quelques autres considérations

    Du coronavirus et de quelques autres considérations

    Article rédigé par Le Salon Beige, le 09 mars 2020

    Thème : Idées

     Source [Le Salon Beige] De Marion Duvauchel, Fondatrice de la Pteah Barang au Cambodge :

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. ...
  16. 58
suivez-nous sur les réseaux sociaux