Lors des questions au gouvernement, mercredi 15 octobre 2014, le député de la Vendée Yannick Moreau a interpellé le Premier ministre sur le projet de légalisation des salles de shoot : « Une triple faute ».

Extraits :

"

Ce [mercredi matin 15 octobre], le Conseil des ministres a adopté le projet de loi de santé, et, par son article 9, la légalisation des "salles de shoot", rebaptisées "espace de réduction des risques par usage supervisé". […]

Plus qu'une erreur, légaliser les "salles de shoot" est une FAUTE.

UNE FAUTE CONTRE NOTRE JEUNESSE à qui vous adressez un terrible signal de banalisation de la drogue qui pourrait désormais être légalement consommée dans certains endroits "protégés" de la République.

UNE FAUTE CONTRE NOS FORCES DE L'ORDRE qui, au péril de leur vie, luttent sans relâche contre le trafic de drogue.

UNE FAUTE CONTRE LES FAMILLES frappées par le fléau de la drogue et qui attendent autre chose du gouvernement qu'un message de laxisme et de fatalisme.

M. le Premier ministre, dans la crise que nous traversons, la légalisation des "salles de shoot" est-elle vraiment une priorité nationale ? […]

"

Le député Yannick Moreau a déposé avec 100 collègues députés une résolution parlementaire pour contrer cette initiative gouvernementale inopportune, inefficace et dangereuse pour l'avenir de notre pays.

 

Source :
http://www.yannickmoreau.com/

 

 

***