VIDEO | Comment les catholiques américains se présentent au Saint-Père à l'occasion de sa première visite apostolique aux Etats-Unis d'Amérique ? Des citoyens ordinaires, héritiers d'une histoire de pionniers épris de liberté, fiers de leur pays, confiant dans le message de l'Eglise et du pape.

Premier pape à intervenir devant Chambre des représentants, le pape s’adressera aux hommes politiques, mais ce sont des catholiques « de tous les jours », des Américains ordinaires, qui accueillent le chef de l’Église catholique. L'Américain moyen est non seulement démocrate ou républicain — mais il ressemble aussi à l’image qu’en donnent, imparfaitement, les films et les médias.

Ils se présentent comme des travailleurs et des penseurs, ils vivent en voisins, en pèlerins, en pionniers, en pères et mères. Ils croient dans la liberté — à la fois de la religion et de l'entreprise. Ils croient dans la dignité du travail, dans la beauté de la famille et de la création. Si l'Amérique est le plus puissant pays du monde, ce sont les Américains qui l’ont bâti ainsi.
 
 François sait certainement que leur pays a besoin de l'Evangile — et du témoignage joyeux de la famille — plus que jamais auparavant.
 
 Du pape François, ils savent qu’il ne rentre pas dans des catégories politiques prédéfinies. Il est catholique. Universel. Voici pourquoi ils espèrent que son message de vérité résonnera dans le peuple américain, et qu’il l’appellera à « être à nouveau une lumière pour le monde ».

 

 

Source : CatholicVote

 

 

***