Depuis le Parlement européen où il est député Front national membre du groupe des non-inscrits, le géopoliticien Aymeric Chauprade a enregistré et diffusé une vidéo sur la menace islamiste qui lui a valu les foudres de Marine Le Pen.

Officiellement, la présidente du parti récuse la thèse du « choc des civilisations » qui serait celle de Chauprade, et qui pourrait entraîner des « difficultés juridiques ». Officieusement, Marine Le Pen ne supporte pas les critiques d’un homme indépendant, qui a par exemple critiqué la montée en puissance du lobby gay dans son entourage.

Sur l’analyse de Chauprade elle-même, les jugements de fond se cherchent au sein du parti. Même Marion Maréchal-Le Pen l’a soutenu. Il est difficile en tout cas de ne pas y trouver de l’intérêt et de la pertinence : pour le géopoliticien, les phénomènes ont des causes. Ce qui frappe la France aujourd’hui porte un nom : l’islamisation de la société, et la constitution d’une véritable cinquième colonne dont il convient de prendre la mesure pour la neutraliser efficacement.

Un document qui mérite au moins réflexion.

 

Source : http://aymericchauprade.com/

 

 

***