[Mis à jour, 28/05/14] Comment les institutions de Bruxelles ont privé les nations européennes de leur liberté politique et de leur identité commune. Petite histoire d'un grand hold up, par Christophe Baudouin, avec la voix d'un homme politique qui soutenait le message d'une véritable Europe des nations, avec compétence et originalité et qui manque dans l'actuel débat électoral : Philippe de Villiers.

Sur ce sujet, lire aussi de Christophe Baudouin :
Pour changer d'Europe, il faut une volonté gaullienne à l'Elysée

 

***