La réalisatrice Cheyenne Carron raconte comment Akim, jeune musulman appelé à devenir imam, voit son identité bouleversée alors qu'il est touché par l'amour du Christ... L'événement qui provoque sa conversion : l’assassinat de la sœur d’un prêtre par un voisin. Dans un chaos familial qui l'oppose à son frère, Akim tentera de se faire accepter par les siens.

Le film, sorti en octobre 2014, a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux. Malgré ses multiples reconnaissances, le film souffre d'un manque de moyens, et n'est diffusé que dans un nombre limité de salles. Les attentats du 7 janvier ont aggravé la situation : par deux fois, les services de police ont recommandé sa déprogrammation "pour des raisons de sécurité". 

Si ces mesures de précaution peuvent être compréhensibles, on comprend moins que la liberté d'expression qui fait désormais figure de symbole absolu des "valeurs de la République" s'applique aux provocations de Charlie hebdo, mais que la protection de la police ne s'applique pas à une oeuvre artistique qui raconte l'histoire d'une conversion au catholicisme.

On peut se procurer le DVD du film sur le site de l'auteur : http://www.cheyennecarron.com/band6.php

 

***