VIDEO | Les interventions de Jean d'Ormesson en faveur des chrétiens d'Orient ont fait mouche. L'académicien ne s'est jamais signalé comme un intellectuel catholique. Sa foi est très personnelle, sa théologie relève plutôt du doute permanent, même s'il ne cache pas une recherche continue de Dieu qui rejoint les interrogations de l'homme contemporain. Mais il revendique haut et fort une culture chrétienne, source de notre histoire, qui devrait obliger la France. Pour lui, les chrétiens d'Orient sont clairement victimes d'un génocide. Ce qui est nouveau ? "L'horreur, la cruauté sont mises en scène."

L'académicien a 89 ans. Il n'a rien perdu de sa verve, de sa combativité. Par sa voix, c'est la sagesse de la France qui parle et qui s'indigne. En s'attaquant aux gardiens de la source de notre patrimoine culturel, c'est aussi à la vie de l'Occident que l'on s'en prend. Les islamistes le savent, et Jean d'Ormesson s'adresse à tous les Français, ceux qui croient au Ciel et ceux qui n'y croient pas, pour leur faire prendre conscience de cette dimension métaphysique de la guerre dans laquelle nous sommes engagés. Comme dit le pape François, "un peuple qui n'écoute pas ses anciens est un peuple sans avenir".

Voici un extrait de sa première intervention sur les chrétiens d'Orient, invité par Europe 1 le 25 février.

 

Source : Europe 1
Interview réalisée par Maxime Switek

 

 

***