[Source: TVLibertés]

François Bousquet est rédacteur en chef-adjoint du magazine “Eléments”. Il consacre un pamphlet implacable à une icône ultrabienpensante de notre époque : Michel Foucault. L’auteur rédige en une centaine de pages une “décanonisation” de la star incontestable des labos de recherche et le coproducteur de la théorie du genre.
A l’heure de Foucault dans la Pléiade, il était temps que l’on arrache au philosophe-effaceur de norme les innombrables masques qui lui assurent la plus longue réplique possible sur la scène médiatique et culturelle. C’est d’une plume légère mais redoutable que l’écrivain et critique François Bousquet, fidèle à son esprit de pointe, désacralise le militant LGBT partisan de la banalisation, de toutes les déviances, le moteur de la nocivité sociétale des années 70, 80 jusqu’à aujourd’hui. L’homme dont la philosophie a définitivement rendu l’âme.