Pour la Journée mondiale de la trisomie 21, le 21 mars, la vidéo de la Fondation Jérôme-Lejeune « Être différent, c’est normal » a fait le buzz.

En deux jours, plus de 30 000 personnes ont visionné le clip, qui en un week-end s’est hissé à la 30e place des plus populaires en France.

En interpellant sur la norme et la différence, cette vidéo rappelle que la diversité est la seule « norme » digne de l’humanité. L’appréhension de l’anormalité et de la normalité est subjective et dépend du regard de chacun. Dans la réalité, chacun peut se sentir « normal » ou « anormal » selon le contexte dans lequel il se trouve.

La diffusion de cette vidéo poursuit la mobilisation de la Fondation Jérôme-Lejeune pour la journée mondiale de la trisomie 21. Elle prolonge la journée exceptionnelle consacrée à cette pathologie au Parlement européen le 10 mars.

Cette journée a été marquée par l’intervention du commissaire européen à la Recherche, M. Carlos Moedas, qui a exprimé un engagement personnel pour que l’Europe soutienne la recherche au bénéfice des personnes atteintes de déficience intellectuelle.  Très ému, le commissaire s’est adressé à Éléonore et Robin, deux jeunes Français atteints de trisomie 21 qui co-animaient la journée : « Vous êtes extraordinaires. » « La seule déficience dans la vie, c’est la mauvaise vision de l’autre ».

 

Pour en savoir plus :
Fondation Jérôme-Lejeune (www.fondationlejeune.org)

 

***