♦ NOTRE ACTION 2017 DANS LES MEDIAS : cliquez ici

VIDEO | Une conférence de François Billot de Lochner, président de la Fondation de Service Politique, interrogé par Louis Daufresne, à propos de son dernier livre : "Échapper à la mort de la France, les mesures de la dernière chance" (Ed. F.-X. de Guibert, 15 janvier 2015).
Animation : Louis Daufresne, directeur de la rédaction de Radio Notre-Dame.

ATTAQUÉE PAR LE TERRORISME ISLAMIQUE, la France est d’abord en guerre contre elle-même. Pour échapper à sa mort, l'auteur propose trente mesures à prendre par le prochain président de la République, dès le lendemain de son élection.

"Échapper à la mort de la France" est d'abord un constat accablant de la situation actuelle. La classe politico-médiatique travaille à déconstruire la France méthodiquement depuis un demi-siècle. Mais les Français commencent à résister. La société civile se met en ordre de marche pour que les élections de 2017 ne soient pas la répétition de tant d'élections passées : un temps politique fort, suivi d'une inaction fatale et d’une frustration immense...

Dans son nouvel essai, François Billot de Lochner propose des mesures simples, cohérentes, et faciles à mettre en œuvre, pourvu qu’on en ait le courage. À défaut, ce sera la décomposition de la France, assimilable à un suicide organisé.

Président de la Fondation de Service Politique et de la revue Liberté politique, l’auteur a fondé le collectif France Audace, qui avait rassemblé 120 associations représentant 2 300 000 personnes, pour peser sur les élections de 2012. Pour 2017, France Audace exigera de chaque candidat un engagement écrit sur les mesures proposées, et organisera une campagne de communication nationale de soutien ou d'opposition aux candidats, selon leur acceptation ou leur refus des mesures de la dernière chance. Le réveil de la société civile, c’est maintenant.

 

 

***