Bill Millin, c'est le soldat-musicien qui souffle dans sa cornemuse sous les balles tandis que le commando britannique de lord Lovat s'empare le 6 juin 1944 du pont de Bénouville, rebaptisé depuis Pegasus Bridge. Le cornemuseux était aussi un guerrier de la First Special Service Brigade, il est plus probable qu'au moment le plus chaud, il sut se mettre à l'abri. Mais il est non moins vrai que sa musique contribua au moral des troupes. Et à la légende !

Le piper Millin, First Special Service Brigade, joue Highland Laddie, The Road to the Isles et Blue Bonnets over the border. Une statue, érigée en son honneur, a été inaugurée à Colleville le 8 juin 2013 (info Le Figaro).

Voir et écouter aussi :
The Longuest Day, par Paul Anka

 

***