Source [gloria.tv] Les catholiques qui sont encore autorisés à pratiquer leur foi en Chine "sont des esclaves", a déclaré le cardinal Zen à EWTN.de 

Il s'attend à ce que l'Église catholique clandestine disparaisse, "à cause de la mauvaise politique du Vatican".
"Le Vatican a tout fait pour livrer l'Eglise à l'ennemi", dit Zen et donne des exemples :
- l'accord secret de septembre 2018,
- la légitimation des évêques d'État excommuniés
- la déposition de deux évêques catholiques légitimes,
- les lignes directrices 2019 ordonnant aux prêtres de s'inscrire auprès de l'Eglise d'Etat communiste.
Pour Zen c'est "terrible".
En fait, le Vatican fait à l'Église chinoise ce qu'il a fait à l'Église occidentale : il la vend aux élites dirigeantes.

Retrouvez l'interview du cardinal Zen en cliquant ici