Le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon est revenu lundi matin 30 juin 2014 sur les raisons de l'abandon des "ABCD de l'égalité" à l'école. Le ministre a annoncé que des modules pédagogiques, les fameuses "mallettes", allaient les remplacer auprès des 320.000 enseignants du premier degré. On abandonne donc le terme d'"ABCD de l'égalité" pour la forme. Mais sur le fond, rien ne bouge... et l'on passe de 600 expérimentateurs à 320.000 formateurs ! Le formatage s'industrialise.

 

Pour en savoir plus :
Les ABCD de l’égalité transformés en « Plan d’action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école »

 

 

***