Le Figaro

Le « sondage OpinionWay – Fiducial pour Le Figaro et LCI » est arrivé !

Même s'il fait gagner François Hollande au second tour, il nous montre que ce sont les préoccupations dites de « droite » (sécurtité, éducation / formation, immigration) qui taquinent de plus en plus des Français, bien qu'ils restent essentiellement travaillés par leur gagne-pain (emploi, protection sociale, pouvoir d'achat, dette et déficits). Cette présidentielle verra-t-elle s'unir nos compatriotes autour ce qui est leur bien commun concret, proche (et non ce qui est éloigné comme le rayonnement de la France ou la construction européenne) ? En tout cas, il est notable que la réduction « des inégalités sociales », enjeu institutionnel mais si clivant de notre pays, est la motivation qui a perdu le plus de souffle durant la campagne.

Toutefois, il est déplorable de constater que le Figaro et LCI n'ont pas jugé utile d'observer l'enjeu éthique ou moral dans le choix des électeurs. Placer la politique en dehors du champ moral moral l’a cantonnée à son rôle technique alors même que les Français se disent désabusés, et que 4 jeunes sur 5 disent ne pas avoir confiance dans les politiciens « corrompus ».