Editorial

Editorial

  • Encore un mois...

    Encore un mois...

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 14 avril 2020

    Une fois de plus, en cette période de pandémie, Emmanuel Macron s’est donc prêté au jeu du discours présidentiel télévisé. Une fois de plus un discours long, très long, mais qui, globalement, il faut le reconnaître, était d’une facture un peu meilleure que celle de ses interventions précédentes. Le président aura été obligé de reconnaître des fautes, des manquements, y compris de sa propre responsabilité : il faut dire qu’il était difficile de faire autrement ! Pour autant, il ne s’est pas privé de noyer habilement le poisson en incriminant l’imprévisibilité du virus…

  • Renaître de nos cendres

    Renaître de nos cendres

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 10 avril 2020

    Le Triduum Pascal de cette année revêt des accents bien particuliers. Avec la pandémie pour toile de fond, nous voilà étrangement privés du culte et de la possibilité d’avoir recours aux sacrements, comme au temps des persécutions qui ont jalonné la longue histoire de l’Eglise. L’Etat français a organisé la désaffection des églises, a entravé la liberté de culte sous couvert de normes sanitaires, et bien timides et rares ont été les voix qui ont tenté de s’y opposer.

  • Sacrements virtuels et zèle numérique

    Sacrements virtuels et zèle numérique

    Article rédigé par Constance Prazel, le 07 avril 2020

    L’un des fruits de la modernité s’appelle la « Nouvelle Evangélisation ». Voilà de nombreuses années que l’on en entend beaucoup parler, sans qu’il soit toujours évident de savoir ce que le terme recouvre. La Nouvelle Evangélisation devait être la mise en œuvre des outils du monde contemporain au service de la foi. On nous en a rebattu les oreilles, mais il aura fallu attendre l’épidémie du coronavirus pour que nombre de paroisses, de communautés, s’en saisissent.

  • A la vie, à la mort !

    A la vie, à la mort !

    Article rédigé par Constance Prazel, le 03 avril 2020

    La courbe des décès dus à l’épidémie en France présente chaque jour plus de similitudes avec celle de l’Italie, mais ce n’est pas cela qui inquiète notre ministre de la Santé, Olivier Véran. Le sujet de ses alarmes : « la réduction inquiétante des recours à l’IVG ». « Inquiétante », ce sont ses propres mots. Quelle inquiétude, en effet ! 

  • Crise sanitaire et crise judiciaire

    Crise sanitaire et crise judiciaire

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 31 mars 2020

    La réforme des retraites avait déjà révélé le haut degré d’exaspération des milieux de la justice. Le virus porte un éclairage nouveau sur l’état de déliquescence de nos instances judiciaires : une machine qui fonctionne de travers, quand elle ne marche tout simplement pas sur la tête.

  • Les drôles d'urgences de l'Union Européenne

    Les drôles d'urgences de l'Union Européenne

    Article rédigé par Constance Prazel, le 27 mars 2020

    Les Turcs sont aux portes de l’Europe et menacent tout l’édifice comme en d’autres temps, les Grecs repoussent tant bien que mal l’assaut des migrants, ne pouvant compter que sur le soutien de quelques nations isolées, et l’Europe dans son ensemble, en proie au coronavirus, tombe en déliquescence.

  • Ce que révèle le coronavirus

    Ce que révèle le coronavirus

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 20 mars 2020

    Le coronavirus déferle sur la France comme une vague non maîtrisable, face à laquelle les autorités du pays font preuve d’une rare incompétence. Un arrêté gouvernemental du 14 mars dernier indiquait sans complexe : « Vu le communiqué de l’Organisation mondiale de la santé du 30 janvier 2020, nous décidons, le 14 mars… ». Ce qui signifie qu’il a fallu attendre presque deux mois pour que les autorités se décident à prendre enfin des décisions.

  • Le virus du "en même temps"

    Le virus du "en même temps"

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 13 mars 2020

    Après plusieurs semaines de montée en puissance de la pandémie, le président Macron a fini par se prêter à l’exercice officiel de l’allocution télévisée, pour tenter, à quelques jours des municipales, de rassurer son opinion et d’apparaître comme un authentique chef d’Etat. Le résultat ne fut pas particulièrement convaincant, malgré ses tentatives répétées pour prendre de la hauteur. 

  • Que se passe-t-il à Toulon ?

    Que se passe-t-il à Toulon ?

    Article rédigé par Constance Prazel, le 06 mars 2020

    La préfecture du Var est une ville qui a la chance de pouvoir bénéficier, depuis de nombreuses années, d’une vie politique de droite active : les listes qui s’affrontent, appartenant à toutes les sensibilités de la droite, ont le mérite de reléguer le centre et la gauche à la quasi-inexistence politique. La ville s’en porte plutôt bien, comme en témoignent sa rénovation constante, ainsi que le renforcement de son dynamisme et de son attractivité.

    Pourtant, elle vient d’être le théâtre d’un épisode affligeant à l’occasion de la campagne des Municipales.

  • Un lac d’argent financé par les sables du désert

    Un lac d’argent financé par les sables du désert

    Article rédigé par François Billot de Lochner, le 28 février 2020

    Notre ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a décidé contre toute attente de faire du patriotisme économique l’un de ses chevaux de bataille. Contre toute attente, car il faut rappeler que, venu des Républicains, il a fait le choix de servir Emmanuel Macron, à savoir l’artisan du mondialisme économique, comme le montre par exemple la cession d’Alstom à General Electric. On peut donc juger qu’en l’espèce il manque de crédibilité. Ainsi, sa dernière initiative nous laisse sceptiques.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. 16
  17. 17
  18. 18
  19. 19
  20. ...
  21. 49
suivez-nous sur les réseaux sociaux