PARIS, [DECRYPTAGE/critique] — Dans l'éducation d'un enfant, l'éducation à la vie est une responsabilité qui déroute parfois les parents. Sans moraliser ni chercher à se protéger contre notre société, Inès Pelissier du Rausas propose une réflexion tonique et novatrice sur l'intimité du lien entre le corps et l'amour, entre les questions de l'enfant sur son origine, entre sa pudeur et le respect de soi et de l'autre.